Menu

Ministère de la Défense

 

 

 

Synthèse de l’actualité du ministère de la Défense 2 Juin 2016 

 

 

Marine : recherches crash EgyptAir 

Depuis le 31 mai après-midi, le Bâtiment hydrogra-phique (BH) Laplace patrouille dans la zone de recherche définie en coordination avec les autorités égyptiennes. La campagne de recherches sous-marines de l’Airbus A320 d’EgyptAir, disparu en Méditerranée se poursuit. 

Pour conduire cette mission, le Laplace a été équipé d’un système de détection acoustique, loué par le Bu-reau enquête et analyses (BEA) à l’entreprise française spécialisée Alseamar. Deux enquêteurs du BEA ont éga-lement embarqué à bord du Laplace

Dans la nuit du 31 mai au 1er juin un signal correspon-dant aux fréquences attendues d’une balise de localisa-tion d’un enregistreur de vol a été détecté dans la zone de recherche prédéfinie. 

 

 

Secours aux usagers de la route 

Dans la nuit du 30 au 31 mai, le Nord-Ouest de la France a connu des pluies torrentielles entraînant d’importantes perturbations dans les transports et sur l’autoroute A10. Devant la gravité de la situation, les autorités civiles de la zone de défense et sécurité Ouest ont sollicité l’état-major interarmées de zone de défense Ouest. L’EMA a ordonné l’engagement de moyens pour venir en aide aux populations. Près de 120 militaires sont directement mobilisés. 

Dès 8h00, le groupement de soutien de la base de dé-fense d’Or-léans Bricy et la base aé-rienne 123 ont mis à disposition lits picots, couvertures et motopompes pour les communes environnantes. À 14h45, alors que 2 100 véhicules étaient bloqués, le préfet a demandé le concours des armées. Seuls les véhicules militaires disposent de la capacité de franchir de telles zones inondées. Dès 15h00, le chef de corps du 12e régiment de cuirassiers a engagé un détache-ment composé d’un poste de commandement et d’une section pour porter secours aux naufragés de l’A10 à hauteur de Saran (45). Les moyens engagés ont permis d’évacuer plus de 300 personnes en deux rotations effectuées vers le palais des sports d’Orléans et le gymnase de Saran. 

Lors de situation de crise et face à une catastrophe à l’ampleur imprévisible, les forces armées sont en mesure de se mobiliser en urgence à la demande des autorités préfectorales, pour porter assistance à la population. 

 

 

 

Armée de terre : création COM TN 

Afin d’assurer un engagement optimal, cohérent et efficient sur le territoire national, l’armée de terre a créé à compter du 1er juin le Commandement territoire national. Le général de division Gaëtan Poncelin de Raucourt, désigné à sa tête, interviendra au point-presse du ministère de la Défense, le 9 juin, pour présenter les objectifs et enjeux de ce nouveau commandement. 

 

 

Audition du ministre à l’Assemblée Nationale 

Le 1er juin, le ministre de la Défense a été auditionné par la commission d’enquête de l’Assemblée nationale relative aux moyens mis en oeuvre pour lutter contre le terrorisme. M. Le Drian a rappelé de façon liminaire que si les attentats avaient changé la donne, la menace avait été anticipée dans les récents Livres blancs, avec des mesures prises, notamment en matière de renseignement (drones, satellites …) et de moyens humains. 

Il est ensuite revenu sur les mesures post-attentats : application du contrat opéra-tionnel avec Sentinelle, actualisation de la LPM et annonces du Président de la République en novembre 2015. Il a fait un point sur l’engagement des armées sur le territoire national, évoquant le rapport au Parlement de mars 2016, et qui explicite la doctrine d’emploi sur le territoire national. Il a aussi souligné l’adoption définitive de la loi anti-terroriste, en particulier de son article 51 qui prend en compte le retour d’expérience et les modalités d’ouver-ture du feu pour les forces de sécurité et les militaires réquisitionnés. 

 

BPC égyptien Gamal Abdel Nasser 

Jeudi 2 juin, s’est déroulée la cérémonie de transfert de pavillon du Bâtiment de projection et de comman-dement (BPC) égyptien Gamal Abdel Nasser, qui venait d’achever une période d’essais à la mer et de formation pratique pour l’équipage. Il fera prochainement route vers l’Égypte, avec un équipage constitué d’environ 180 marins égyptiens. 

Parallèlement, le mi-nistre a reçu son ho-mologue égyptien à l’Hôtel de Brienne. 

 

Déplacement en Asie 

Le 2 juin, le ministre de la Défense entame un déplace-ment en Asie. Il se rendra à Singapour pour participer à l’édition 2016 du Shangri-La Dialogue, principal forum régional du Sud-est asiatique traitant des questions de sécurité, défense, terrorisme et piraterie. Organisé depuis 2002 par l’Institut international pour les études stratégiques (IISS), cet évènement réunit de nombreux acteurs régionaux et internationaux autour de sujets stratégiques comme la sécurité en Asie, la menace Nord-Coréene, les tensions en mer de Chine ou encore la cyberdéfense. 

Il se rendra également au Vietnam, un an après la visite de son homologue vietnamien en France : le partena-riat stratégique signé en 2013 offre un cadre favorable au renforcement de la coopération de défense, déjà fondée sur la formation d’officiers vietnamiens dans les grandes écoles militaires françaises, sur un dialogue régulier concernant la sécurité régionale et sur des échanges opérationnels (escale du BPC Tonnerre début mai 2016 au Vietnam). 

 

Évaluation de la condition militaire 

Mardi 31 mai à l’hôtel de Brienne, M. Le Drian s’est vu remettre le rapport annuel du Haut comité d’évaluation de la condition mili-taire (HCECM). 

Avec un taux éle-vé d’activité des armées en opérations extérieures et sur le territoire national, la condition du personnel est un point d’attention majeur du ministère de la Défense. 

 

Prix de l’Audace 

Lundi 30 mai, M. Todeschini a remis au Conservatoire national des arts et métiers six prix de l’Audace, récom-pensant des innovations portées par le personnel de la Défense et de la gendarmerie, soutenues par la Mission pour le développement de l’innovation participative. Il a ainsi primé l’ingéniosité et l’esprit d’initiative des personnes qui, fortes de leur expérience de terrain, sont à l’origine d’innovations concourant à la réussite des forces en opérations. 

Un prix a été remis a un adju-dant de l’armée de terre pour une interface com-pacte permettant de solidariser une lampe tactique et un désignateur laser sur un Famas Félin. Deux autres ont été attribués à des officiers de la marine nationale pour une plateforme collaborative facilitant le partage d’informations en cas d’événement majeur en mer, et de l’armée de l’air pour un kit proje-table permettant d’assurer le suivi technico-logistique des avions déployés en missions extérieures depuis la métropole. 

Pour l’EMA, un médecin-chef a été récompensé pour son logiciel « 3D-SC1 », un serious game de formation au sauvetage au combat. Un ingénieur de la DGA a reçu le prix pour Flightex, revêtement de nouvelle généra-tion pour les ponts d’envol des porte-aéronefs de la marine nationale, et deux officiers supérieurs de la Gendarmerie ont été récompensés pour leur système de cartographie de crise. 

 

Commémorations à VERDUN 

Cent ans après les combats de Verdun, le Prési-dent François Hollande et la chancelière allemande An-gela Merkel ont commémo-ré ensemble cette bataille, dimanche 29 mai. Des mil-liers de jeunes Français et Allemands ont été au coeur de cette cérémonie. Le ministre de la Défense et le secré-taire d’État aux Anciens combattants et à la Mémoire ainsi que le CEMA étaient également présents. 

M. Todeschini s’est rendu à Verdun dès le 27 mai pour inaugurer le village franco-allemand au Pré-l’Évêque, où étaient installés les jeunes qui ont participé à la cérémonie du 29 mai. Il a également signé la déclara-tion d'intention pour la création d’un Établissement public de coopération culturelle « Mémorial de Verdun - Champ de bataille », au Mémorial de Verdun. 

 

Prix armées-jeunesse 

Lundi 31 mai l’amiral Éric Chaplet, président de la Commission armées-jeunesse (CAJ), a remis le Prix armées-jeunesse à l’École Militaire. 400 jeunes étaient présents pour la remise de sept trophées destinés à récompenser une formation militaire qui a initié et mené, hors de ses missions habituelles, une action visant à développer les liens entre la jeunesse et les armées, conduite en partenariat avec des établissements scolaires ou universitaires, des collectivités locales, des associations ou d’autres administrations. 

Jusqu’alors attribuée à un inspecteur général des armées, la fonction de président de la CAJ incombera désormais au Directeur du service national (arrêté du ministre de la Défense du 25 mai 2016). Le général de corps d’armée Philippe Pontiès occupera ces fonctions à compter du 1er juillet. 

 

Rapport au Parlement sur les exportations d’armement 2015 

Document annuel facilitant la lisibilité et la compréhen-sion des exportations d’armement effectuées par la France, le Rapport au Parlement sur les ex-portations d’armement (RAP) pour l’année 2015 a été remis le 1er juin aux députés et aux sénateurs. 

Avec la première vente de l’avion Rafale et plus de 16 milliards d’euros d’exporta-tions, 2015 est considérée comme une année histo-rique. 2016 s’inscrit déjà dans la suite de ces résultats exceptionnels, avec le succès de DCNS en Australie, plus forte vente française jamais réalisée à l’export, tous secteurs confondus. Les performances de nos ex-portations font de la Défense l’un des secteurs écono-miques français les plus dynamiques, assurant la péren-nité de nos entreprises et participant au développe-ment de matériels de très haute qualité pour les ar-mées françaises.   

 

Service militaire volontaire (SMV) 

Vendredi 3 juin, le secrétaire d’État se rendra au centre SMV de Montigny-lès-Metz, pour la remise des diplômes à la première promotion du centre Grand Est, après la clôture de la promotion du centre Île-de-France à Brétigny-sur-Orge la semaine dernière. 

Le SMV montera en puissance à l’automne 2016 en formant à la rentrée 700 sta-giaires, contre 200 lors de cette 1e phase d’expérimentation. Voulu par le Président de la République et porté par l’armée de terre, le SMV est expérimenté pendant deux ans, jusqu’en septembre 2017, avec un objectif de formation professionnelle et d’insertion sociale durable de 1 000 jeunes volontaires.

 

Cycle mémoriel « Somme 2016 » 

Jeudi 2 juin, M. Todes-chini a présidé la céré-monie d’ouverture au public de l’extension du Musée du centre d’ac-cueil et d’interprétation de Thiepval, consacré à l’histoire des batailles de la Somme, en

présence de M. Laurent Somon, président du Conseil départemental de la Somme. 

 

Actualités des opérations 

 

Levant : opération Chammal 

La situation militaire est marquée par la poursuite des opérations de reconquête des zones occupées par Daech. Le groupe terroriste conduit une défense discontinue des territoires conquis en 2014, pour sanctuariser ses points forts et ses axes logistiques. 

En Irak, les Forces de sécurité irakiennes (FSI) sont engagées depuis peu dans la reprise de la ville de Falloujah

Dans la vallée de l’Euphrate, les FSI ont conservé l’initiative sur Daech. Depuis un mois, elles ont repris le contrôle de près de 60 kilomètres de territoire sur les berges du fleuve. Après la libération de la ville de Rutbah, du 13 au 19 mai, les troupes irakiennes cherchent à rouvrir et sécuriser l’axe économique avec la Jordanie. Par ailleurs, leurs efforts se concentrent sur la ville de Falloujah qui a été encerclée. Les FSI ont pris pieds dans les faubourgs et les opérations de reconquête sont en cours. Au nord du pays, dans la vallée du Tigre, Daech reste en posture de défense ferme autour de Mossoul. En revanche, les forces ira-kiennes conservent la capacité d’interdire à Daech toute reprise du terrain. 

En Syrie, la coalition appuie actuellement une offensive dans le nord du pays en direction de Manbij. 

  

Bien que sur le recul, Daech conserve cependant une capacité d’action asymétrique. Bagdad a ainsi encore été touchée par plusieurs attentats dans la semaine. La force Chammal poursuit la campagne aérienne et les missions de formation et de conseil. 

Depuis le 25 mai, les aéronefs de l’opération Chammal ont poursuivi leurs missions aériennes contre Daech, en réalisant 40 sorties dont 36 de bombardement et 3 de recueil de renseignement. Elles ont permis la réali-sation de 27 frappes, aboutissant à la destruction de 31 objectifs de Daech. 

La force Chammal poursuit l’appui des opérations terrestres dans les régions de Mossoul et de Falloujah. Cet effort a été particulièrement intense les journées du 28 et 29 mai, avec 14 frappes réalisées en moins de 48 heures contre des positions fortifiées, des moyens de tir indirect ainsi que des postes de commandement et des plots logistiques de Daech. 

27 frappes d’appui au sol ont été réalisées en Irak au cours de la semaine. La force Chammal a réalisé des missions d’appui au sol en soutien des FSI, particulière-ment dans les secteurs de Falloujah et Mossoul. 

Missions de formation et de conseil : 

Les forces irakiennes présentes à Falloujah, appartien-nent à la 6e division d’infanterie irakienne mais surtout à l’ICTS (unité de contre-terrorisme) dont la force Cham-mal assure l’instruction avec une centaine de formateurs présents à Bagdad. En dépit des combats, les actions de formation se poursuivent. 

La Task Force Narvik participe ainsi à la formation de près de 400 stagiaires qui devraient rejoindre les zones de combats au terme de leur formation. 

La Task Force Monsabert poursuit son travail de conseil auprès de l’état-major de la 6e division d’infanterie et contribue à finaliser les préparatifs de ses unités. 

 

Barkhane : une logique de partenariat 

Répondant à l’invitation de ses homologues, le général d’armée Pierre de Villiers était à Bamako le 26 mai pour assister à la 5e réunion des chefs d’état-major du G5 Sahel, instance au sein de laquelle les pays de la BSS coordonnent leurs efforts pour lutter contre le terro-risme. La présence du CEMA français, systématique-ment invité par ses partenaires africains, chefs d’état-major général des armées (CEMGA), a permis de conso-lider le partenariat stratégique noué avec la France. 

Sur le terrain, cette dynamique se traduit par l’appui apporté par le force Barkhane aux partenaires dans leur opérations transfrontalières bi ou tripartites. Les résul-tats sont concrets : près d'une douzaine d'opérations transfrontalières ont déjà été réalisées et l’interopéra-bilité des forces armées est sans cesse renforcée. 

Actuellement, une opération tripartite transfrontalière baptisée Siham est menée par les forces armées ma-liennes et nigériennes au Sud de la ville de Ménaka. Plus de 1 300 soldats sont déployés pour assurer le contrôle de cette zone. Barkhane fournit un appui à cette opéra-tion à travers l’engagement du DLAO (détachement de liaison et d’appui opérationnel) d’Assongo. Par ailleurs, des officiers sont intégrés au sein du poste de comman-dement tripartite stationné à Niamey. 

Au Mali, la logique de partenariat passe également par des actions coordonnées avec la MINUSMA. Les actions de la force multinationale mixte de l’ONU sont en effet déterminantes dans la mesure où elle peut agir sur le plan militaire mais aussi dans les volets du développe-ment, du soutien à la population et à la résolution poli-tique de la crise. 

Barkhane : premier usage en opération de l’Aravis 

L’opération tripartite transfrontalière Siham conduite par le DLAO d’Ansongo depuis le 22 mai a été égale-ment marquée par l’utilisation de véhicules Aravis au sein de l’opération Barkhane. Ces véhicules sont utilisés dans les missions de reconnaissance pour ouvrir les axes de progression. Fin avril 2016, quatre véhicules Aravis sont arrivés à Gao, au Mali. D’un poids de 12,5 tonnes, ce véhicule hautement protégé équipe les spé-cialistes du déminage. 

 

BSS : opération Barkhane 

La semaine a été marquée par la tenue de la 5e réunion des chefs d’état-major du G5 Sahel, instance au sein de laquelle les pays de la BSS coordonnent leurs efforts pour lutter contre le terrorisme. Par ailleurs, au Mali, les forces partenaires (Mali et ONU) ont été victimes d’attaques dirigées contre elles par des groupes armés terroristes. Du 25 au 31 mai, la composante aérienne de la force Barkhane a réalisé 81 sorties, dont 12 sor-ties Chasse, 21 sorties de recueil de renseignement et 48 sorties de transport. 

.

 

Au lendemain des attentats qui ont frappé Paris en novembre 2015, la France intensifie son action dans la lutte qu’elle mène depuis plus d’un an contre Daech dans le cadre de l’opération Chammal. Une équipe du Journal de la Défense (JDef) est partie pour vous à la rencontre des soldats français et de ceux de la coalition en Irak, au Koweït, en Jordanie et dans le Golfe arabo-persique.

  

 


 

Grâce au dernier numéro d’Armées d’Aujourd’hui à paraître, la Réserve ne devrait plus avoir de secret pour vous : fonctionnement, objectifs et actualités, telles que les Assises de la Réserve qui se tiendront le 10 mars à l’École militaire sous l’égide de notre ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian.
  

  
INFORMATIONS SUR LA DEFENSE

Réunion des correspondants Défense de Martinique

 

 

Le 19 janvier 2016, le contre-amiral Olivier Coupry – commandant les forces armées aux Antilles (FAA), a convié l’ensemble des correspondants Défense de Martinique à une réunion d’informationsur la Défense, ainsi que sur le bilan de l’année écoulée et les activités à venir des forces armées aux Antilles.

Inauguration des nouvelles infrastructures de l’IRBA

 

Jean-Marc Todeschini, secrétaire d’État chargé des Anciens Combattants et de la mémoire, a inauguré l’Institut de recherche biomédicale des armées (IRBA) le jeudi 16 février dernier à Brétigny-sur-Orge (Essonne). Inscrite dans le projet SSA 2020, cette structure unique est née du regroupement des différents établissements de recherche dédiés aux milieux d'emploi des forces et aux aspects biomédicaux du risque NRBC.

  
PARCOURS CITOYEN

 Journée nationale du réserviste

 

 

 

L’édition 2016 de la journée nationale du réserviste(JNR) se déroulera sur tout le territoire national du 6 mars au 2 avril 2016. Le thème retenu, "Une nouvelle réserve pour de nouvelles menaces", fait notamment référence au vivier de 40 000 réservistes dont la constitution a été décidée au lendemain des attentats du 13 novembre dernier et qui doit être opérationnel dès 2018.

 

Ouverture du 3e centre de

Service militaire volontaire (SMV)

 

Dans le numéro précédent de cette lettre, nous vous parlions de l’ouverture du premier centre du service militaire volontaire (SMV) à Montigny-lès-Metz. Après celui de Brétigny-sur-Orge, c’est un troisième centrequi a été ouvert à la Rochelle courant janvier, confirmant le succès de ce dispositif dédié aux jeunes sortis du système scolaire.

 

  

SOLIDARITE ET MEMOIRE

Centenaire du déclenchement de la bataille de Verdun

 

Le 21 février dernier, la cérémonie commémorative des combats de Verduns’est déroulée non loin du bois des Caures, en présence d’une délégation composée de Jean-Marc Todeschini, d’Emmanuel Humbert, conseiller territoires et prospective, de Damien Baldin, conseiller politique mémorielle et d’Aurélie Loison, chargée de la mission interministérielle des deux guerres mondiales. Un hommage a été rendu au député de Nancy, le lieutenant-colonel Émile Driant, ainsi qu’aux 56e et 59e bataillons de chasseurs qu’il commandait.

 


Magazine Armées d’Aujourd’hui (février)

 

 

Dans son numéro de février 2016, la rédaction d’Armées d’Aujourd’hui (ADA) a mis le centenaire de la bataille de Verdun à l’honneur. Présenté par Jean-Marc Todeschini, le dossier "Du mythe au symbole" rappelle l’importance de la mémoire et sa transmission par la jeune génération. Retrouvez également les vœux aux armées, les focus sur les opérations en cours, l’Arctique, le CNEC, sans oublier les rations de combat.

Il y a vingt ans, le service militaire était suspendu

 

 

Le 22 février 2016 a marqué les 20 ans de l’annonce par le président Chirac de la professionnalisation des armées. Cette date est un tournant majeur dans l’histoire du service militaire, créé en 1905. Offrez-vous un voyage dans le temps grâce à cet article et aux trois vidéos qui l’accompagnent.

 

 

 

 

« Le 13 novembre 2015 est une date tristement entrée dans l’histoire. La France était en guerre, la guerre est désormais en France. Dans ce cadre, la présence de l’armée de Terre sur notre territoire national est devenue une évidence. A l’heure où je vous écris, 10 000 soldats sont déployés dans le cadre de l’opération Sentinelle. Ces hommes et ces femmes viennent pour la plupart du « cœur opérationnel » du nouveau modèle de l’armée de Terre, baptisé « Au Contact ! » », écrit le général d’armée Jean-Pierre BOSSER, chef d’état-major de l’armée de Terre, en introduction à cette lettre de décembre 2015.

 

Cette force vive, véritable « cœur opérationnel » de l’armée de Terre, correspond à la force interarmes SCORPION, un des huit piliers structurant le modèle. La lettre que vous recevez aujourd’hui présente dans les grandes lignes ce pilier SCORPION.

 

 

 

Bonne lecture

 

 

 

 

 

SPECIAL ATTENTATS PARIS

Sentinelle : protéger les Français contre les terroristes

48 heures après les attentats du 13 novembre à Paris, l’opération Sentinelle a été renforcée de 1 000 hommes et femmes venus de toute la France. Aujourd’hui la force Sentinelle est constituée de 10 000 soldats – dont 6500 en Ile-de-France et 3500 en province. Retour sur cette montée en puissance en cliquant ici et ici.

 

 

Attentats de Paris : contribution des armées au plan Blanc

Face au drame humain qui a frappé Paris, la mobilisation de l’armée est maximum tant sur le plan sécuritaire que sanitaire. Le service de santé des armées (SSA) a renforcé le plan Blanc pour répondre à la prise en charge de l’afflux important des victimes. Le plan Blanc organise la réponse du système de santé en situations sanitaires exceptionnelles.Cliquez ici.

Chammal : intensification de la lutte contre Daech

Dans la nuit du 16 au 17 novembre 2015 à 1h30 (heure française), l’armée française a de nouveau mené un raid contre Daech – à Raqqah en Syrie. La force Chammal a détruit deux sites opérationnels de combattants terroristes. Cette action a été complétée le lundi 23 et le mardi 24 novembre 2015 à 19h30, suite au déploiement du groupement aéronaval par de nouvelles frappes contre Daech en Syrie. Mené par six chasseurs, le raid a détruit un site actif occupé par les combattants terroristes à Raqqah. Cliquez iciici et ici pour plus d'informations.

 

 

 

BSS : libération d’otages à Bamako

Le vendredi 20 novembre 2015 au Mali, les forces spéciales françaises engagées en appui des forces maliennes ont contribué à la libération de 170 personnes prises en otage par 2 terroristes dans l’hôtel Radisson Blu à Bamako. Les terroristes ont été tués et les otages ont été libérés.Cliquez ici.

  

Inspirée des jeux vidéo, la simulation est devenue un outil incontournable pour les armées. Partie intégrante de l’apprentissage et de la préparation opérationnelle, les technologies ultra élaborées du jeu sont aujourd’hui un véritable complément de l’entrainement réel. Dans ce numéro, le Journal de la Défense (JDef) vous fait découvrir les nouveaux outils de formation et d’entraînement utilisés au sein des forces armées.

Cliquez ici.

  

En ce mois de novembre 2015, retrouvez la rédaction d’Armées d’Aujourd’hui au Gabon. Allié de choix pour la France en Afrique centrale depuis plus de cinquante ans, le pays est devenu en 2014, avec les Eléments français au Gabon (EFG), un pôle opérationnel de coopération régionale. Dans les pages Focus, retrouvez le colloque international cyberdéfense, la COP21 Défense et le parcours Défense-entrepreneurs ; quant au dossier du mois il porte sur « La Défense, moteur de réussite sociale ». Bonne lecture !

Cliquez ici.

  

Depuis peu, l'Etat-major des armées a rejoint Twitter : découvrez ce nouveau compte !

  

Jeudi 5 novembre 2015, le président de la République,

François Hollande, a inauguré le nouveau site du ministère de la Défense. Avec plus de 9 000 personnes, 3 000 bureaux et plus de 16 hectares de superficie, l’hexagone Balard regroupe désormais directions centrales et états-majors des armées sur un même lieu.

Cliquez ici.

  
PARCOURS CITOYEN

Inauguration du premier centre du service militaire volontaire !

Le mois dernier nous vous parlions du lancement du Service Militaire Volontaire (SMV). Ce service est désormais pleinement opérationnel avec l’inauguration le 29 octobre 2015, par le Président de la République, du premier centre à Montigny-lès-Metz en Moselle. L'occasion pour le chef de l’Etat d'expliquer ce nouveau dispositif et le rôle que les militaires y jouent. Lire la suite.

L’armée de Terre lance son appli pour recruter

Une toute nouvelle application est désormais disponible sur smartphone : « sengager.fr ». Téléchargeable sur l’Apple Store et Android Market, elle propose d’informer et aider les jeunes à se préparer au parcours du recrutement dans l’armée de Terre d’une façon ludique et tendance.Cliquez ici pour télécharger l'application.

La parole aux réservistes

Le conseil supérieur de la réserve militaire (CSRM), chargé d’émettre des avis et des recommandations dans le domaine de la politique des réserves, se réunira prochainement en assemblée plénière. A cette occasion, les membres du CSRM se prêteront au jeu des questions/réponses. Vous êtes réserviste militaire et vous vous intéressez à l'avenir de la réserve militaire ? Envoyer vos questions par mail avant le 30 novembre 2015 ou via la page Facebook de la réserve militaire. Les questions retenues, pouvant intéresser l’ensemble des réservistes militaires, seront posées aux membres du CSRM à l’issue de la plénière. Pour en savoir plus.

Rejoignez la réserve !

Dans le cadre du plan « réserve 2019 » 40 000 réservistes opérationnels vont être recruté au sein du ministère de la défense d’ici 2019. Ils seront amenés à servir dans des postes opérationnels pendant au moins 3 ans, au minimum 30 jours par an (dont 1000 déployés chaque jour pour participer à la protection du territoire). Toutes les informations ici.

 

Savez-vous par qui est secourue la capitale ?

Par la plus grande richesse de la Brigade de sapeurs-pompiers de Paris (BSPP) : soit les 8 600 militaires qui la composent. En effet, les hommes et femmes de la Brigade ne proviennent pas tous de la région parisienne mais de l’ensemble de la nation puisque 74% des sapeurs-pompiers sont en fait originaires de province. En outre, 2506 sapeurs-pompiers dont 78 femmes, sont sapeurs-pompiers volontaires lors de leurs jours de repos dans leur région d'origine et donc au sein des 36 000 communes. La BSPP est ainsi le premier pourvoyeur de pompiers volontaires de France. Les valeurs fondatrices de cette unité militaire reconnue que sont la performance collective, l’esprit de corps, la rusticité et la capacité d’adaptation peuvent donc être relayées au sein de la plupart des communes de France. Connaissez-vous les sapeurs-pompiers de Paris résidant dans votre commune ? Plus d’informations sur le site de la BSPP.

 


 

Actu défense du 19 novembre 2015

PDFTélécharger le pdf 

  

Dans l’un des deux commandements suprêmes de l’OTAN, un français, le général Paloméros est chargé de la transformation de l’alliance. Une équipe du Journal de la Défense (JDef) a pu le suivre durant près de deux semaines. Des visites de son nouvel état-major à Norfolk, aux réunions des chefs d’états-majors à Bruxelles, découvrez les coulisses de l’alliance atlantique.

  

En cette rentrée automnale, la rédaction d’ADA vous propose un dossier sur la place de la France au sein de l’Otan, l’extension de Chammal au territoire syrien pour les pages Opérations et enfin la découverte du nouveau hall dédié aux célèbres avions de la deuxième guerre mondiale, warbirds, au musée de l’Air et de l’Espace du Bourget.

  

  

PARCOURS CITOYEN

Le Service militaire volontaire est en marche !

 

 

Depuis le 1er juillet 2015, le ministère de la Défense déploie le Service Militaire Volontaire (SMV). Ce dispositif visant la préparation des jeunes à l’emploi s’adresse à tous les citoyens français, hommes et femmes, de 18 à 25 ans, peu ou pas diplômés et résidant en métropole. Le dossier de candidature ainsi que les flyers d’information à destination des entrepreneurs, des partenaires en charge de l’emploi et des volontaires sont en ligne !

 

Rentrée dynamique chez les réservistes

 

 

Les 30 000 hommes et femmes qui composent la réserve (opérationnelle et citoyenne) ont un nouveau chef en cette rentrée en la personne du général de brigade Christian Thiébault qui prend la tête du conseil supérieur de la réserve militaire (CSRM). Découvrez les missions aussi multiples que variées des réservistes, en cliquant sur les liens ci-dessous, et participez à l’élaboration de leur nouveau logo ! Défense Facebook / Twitter

  
INFORMATION SUR LA DEFENSE

Tir d’essai réussi pour le missile M51

 


La direction générale de l’armement (DGA) a effectué, depuis le centre DGA Essais de missiles, site de Biscarosse (Landes), un essai en vol du missile balistique stratégique M51 le mercredi 30 septembre. Le missile M51 équipe aujourd’hui deux des quatre sous-marins nucléaires lanceurs d’engins de nouvelle génération (SNLE-NG).

 

 

 

 

Retrouvez la vidéo  en cliquant ici.

 

 

 

Contre-minage de deux mines historiques découvertes à l’aide d’un drone sous-marin

 

 

Une équipe du Groupement des plongeurs démineurs (GPD) de l’Atlantique a neutralisé l’une après l’autre deux mines sous-marine allemandes de la seconde guerre mondiale au large de Plouguerneau les 24 et 27 septembre. Ces munitions avaient été détectées grâce à un drone sous-marin autonome actuellement en phase de test chez les GPD Méditerranée et Atlantique.

Cliquez-ici.

Opération Chammal : premières frappes en Syrie

 

 

Le 27 septembre 2015, les forces françaises ont mené leur premier raid aérien en Syrie contre Daech. Cinq Rafale, un Atlantique 2 et un avion de ravitaillement C-135 ont été engagés dans cette mission qui visait un camp d’entrainement de l’organisation terroriste.

Lire la suite.

 

 

 

Cyberdéfense, le combat des guerres de demain

 

 

 

Le premier colloque international #Cyberdéfense s’est déroulé jeudi 24 septembre à l’Ecole militaire à Paris, réunissant près de 30 délégations étrangères. Occasion exceptionnelle pour les responsables de la Défense, des experts universitaires, des représentants d’organisations internationales et des entreprises du monde entier de se réunir pour débattre sur ce thème : « Le combat numérique au cœur des opérations ».

Cliquez-ici.

13e édition de l’Université d’été de la Défense : les fonctions interarmées et les opérations à l’honneur

 

 

Intitulée « Savoir, pouvoir, agir », la 13e Université d’été de la Défense s’est déroulée les 14 et 15 septembre 2015 à Strasbourg. Placée sous le signe du renseignement et du soutien opérationnel, cet évènement a rassemblé près de 400 décideurs français et européens, politiques et militaires, acteurs clés de l’administration et du secteur industriel. Découvrez cette 13e édition en vidéo.

Cliquez-ici.

 

Découvrez le nouveau modèle de l’armée de Terre : Au contact

 

Cliquez sur le lien ci-dessous pour découvrir en image et en vidéo le nouveau modèle de l’armée de Terre Au contact qui s’articule autour de 8 piliers : force Scorpion, forces spéciales, commandements spécialisés, maintenance, ressources humaines, aérocombat, formation-entrainement interarmes, territoire national.

Cliquez-ici.

  

SOLIDARITE ET MEMOIRE

Solidarité à l’Institution des invalides de la Légion étrangère

 

 

L’institution des invalides de la Légion étrangère à Puyloubier (13) est un établissement unique et exceptionnel qui accueille, héberge et soigne d’anciens légionnaires. Découvrez en vidéo les coulisses de ce lieu où les mots solidarité et fraternité prennent tout leur sens.Et visualisez le diaporama des vendanges de cette annéeen cliquant ici.

 

Les pin’s du correspondant défense

sont arrivés !

 

De nombreux correspondants Défense demandent un signe distinctif pouvant être porté à l’occasion de cérémonie dans leur commune. Ils peuvent désormais arborer le pin’s qui a été réalisé à leur intention. Pour l’obtenir, les correspondants Défense sont invités à contacter leur DMD.

 

Connaissez-vous votre DMD ?

 

En tant que correspondant Défense, le Délégué militaire départemental (DMD) est un acteur incontournable du lien Armées-Nation au sein du département. Vous êtes amenés à vous tourner naturellement vers lui pour obtenir des réponses en lien avec la défense, que ce soit pour des questions de protocole ou de sécurité. Le DMD est donc un personnage facilement identifiable, à la fois pour le correspondant défense, mais pour tous les services administratifs de la mairie qui peuvent avoir ponctuellement des demandes. Profitez de cette période de rentrée pour vous assurer que vous êtes bien identifié par votre DMD comme le correspondant défense de votre commune !

Vous ne connaissez pas votre DMD ? Adressez-nous un mail et nous vous transmettrons ses coordonnées :correspondant.defense@dicod.defense.gouv.fr

  
A VENIR
  • Du 16 septembre au 29 novembre 2015 : exposition sur les « Peintres de l’air » au musée de l’Air et de l’Espace, Paris-Le Bourget.
  • Du 3 au 11 octobre 2015 : dans le cadre d’un accord-cadre signé le 4 mars 2014 entre le ministère de la Défense et trois autres ministères (Intérieur, Jeunesse et sport, Affaires sociales et santé), des unités militaires organisent les « journées sport armées-jeunesse », coordonnées par la Commission armées-jeunesse. Ces journées visent à permettre la rencontre entre la jeunesse et les armées à l’occasion d’une activité sportive.
  • 7 octobre 2015 : Colloque « Sommes-nous en guerre aujourd’hui ? », à l’École militaire à Paris.
  • 14 octobre 2015 : Conférence Défense/Cop 21, à l’École militaire (Paris).
  • 2 et 3 novembre 2015 : Colloque « Droit et OPEX », à Paris.

 

Accès rapides

Horaires d'ouverture du secrétariat de la mairie : 

Lundi, Samedi : 9h-12h

Mardi, Jeudi : 9h30-12h

Mercredi et vendredi : 9h30-12h ; 13h45-17h

Horaires d'ouverture de l'Etat-Civil : 

Lundi, Mardi, Mercredi, Jeudi, Vendredi : 9h - 12h ; 13h30-17h

Samedi : 9h00 - 12h00

Permanences Maire et adjoints

Lundi :

Mr BARLOGIS Pierre de 18h à 19h

Mardi :

Mr ASTIER Bernard de 18h à 19h

Mercredi :

Mr BARLOGIS Pierre de 14h à 18h

Mme BORNE Anne-Lise de 17h à 18h

Vendredi :

Mme ROSSELOT Nathalie de 15h30 à 17h30 (semaine Paires)

Samedi :

Mr GORJUP Sébastien de 11h à 12h

Mairie

3 rue du canal 
90400 TRÉVENANS
FRANCE
Téléphone03 84 29 42 97
Suivez nous

Newsletter
 
Retour en haut